Document sans nom

 

192 pages - 18,6 €

Format : 14 x 20,5

ISBN : 2 84321 008 9

Parution : 1998
 Rivarol 
 
Pensées diverses
suivi de Discours sur l'universalité de la langue française, Lettre sur le globe aérostatique

Édition établie, présentée et annotée par Sylvain Menant



Ces Pensées diverses, publiées ici pour la première fois d'après les Carnets autographes, nous révèlent l'envers secret du personnage, qui juge les hommes d'un regard d'autant plus perçant qu'il est sans illusions. Sous le scintillement des traits d'esprit, se développe par touches successives une réflexion sur la vaine liberté de l'être et l'inconsistance des choses.
Ces pensées sont complétées par deux textes. Le Discours sur l'universalité de la langue française — commandé et couronné par l'Académie de Berlin —, est une réflexion subtile sur le génie de notre langue. La Lettre sur le globe aérostatique atteste l'intérêt d'un homme des Lumières pour les progrès techniques.
Rivarol nous intéresse toujours parce qu'il témoigne d'une époque gonflée comme une montgolfière d'illusions et de gaieté. Il peut, bien plus encore, nous fasciner par les coups d'œil qu'il jette vers le vide.

Rivarol (1753-1801). Critique, essayiste, pamphlétaire, il fut célèbre pour son esprit et sa conversation. Convaincu que la France fait fausse route en bouleversant l'ordre établi, il émigre en 1792 et meurt à Berlin à 48 ans. Il est l'auteur du Petit Almanach de nos grands hommes (1788). De Rivarol, nous avons déjà publié le Petit Dictionnaire des grands hommes de la Révolution (1790).

Du même auteur...