Document sans nom

 

284 pages - 20,1 €

Format : 14 x 20,5

ISBN : 2 904227 25 3

Parution : 1988 - Existe en ebook
Jean-Baptiste Louvet 
 
Mémoires
 
Texte intégral conforme à l'édition de 1795
Préface de Michel Vovelle
Texte établi et annoté par Henri Coulet



Les Mémoires de Louvet tiennent une place originale parmi les Mémoires sur la Révolution. Mêlé de près à l'aventure révolutionnaire, Louvet, député girondin, adversaire résolu de Robespierre, raconte avec la vivacité de style qui lui a servi à peindre Les Amours du chevalier de Faublas l'aventure à travers une France hostile des Girondins proscrits après le 31 mai 1793.
Avec une précision concrète qui fait de ces Mémoires un témoignage irremplaçable, Louvet décrit l'expérience vécue et directe de sa fuite avec quelques compagnons, d'une ville à l'autre, d'un bourg à l'autre... sa vie d'homme traqué par la Terreur.
C'est une tranche d'histoire, qu'il nous livre. Voici un tableau de la province en cette année 93: l'Ouest et la Gironde, mais aussi sur la route du retour, le Périgord, le Limousin, les pays de Loire pour aboutir aux portes de Paris.
Ce récit est sans doute celui qui rend le plus immédiatement sensible l'atmosphère de chaque instant pour un homme engagé dans les événements, décrété d'arrestation, et qui savait qu'il serait guillotiné s'il était reconnu.

Jean-Baptiste Louvet de Couvray (1760-1797), écrivain et homme politique, connaît la célébrité avec Une Année de la vie du chevalier de Faublas qu'il publie en 1787. Député girondin à la Convention, il est proscrit le 2 juin 1793. La chute de Robespierre le 9 thermidor le ramène à Paris.

Du même auteur...