Document sans nom

 

800 pages - 65 €

Format : 16 x 24

ISBN : 2843210313

Parution : 2001 - Existee en ebook
Jean-Marie Valentin 
 
Les jésuites et le théâtre (1554-1680)
Contribution à l'histoire culturelle du monde catholique dans le Saint-Empire romain germanique
 


A partir du XVIe siècle, le théâtre religieux sert de moyen privilégié à la diffusion de la Parole dans le Saint-Empire, la Réforme luthérienne avait fait de ce théâtre l'instrument de l'édification d'une société nouvelle; la Contre-Réforme a pour objectif d'en faire « l'école du monde catholique » grâce à la grandiose entreprise dramatique orchestrée par les jésuites après le Concile de Trente.
La pratique théâtrale, dans son origine comme dans ses fins, est d'ordre anthropologique. La valeur médiatrice éminente du sensible et de l'image sert de fondement à une activité qui frappe par sa cohésion, son extension géographique, son intensité, sa durée, sa conception active du salut dans le monde social.
L'alliance de l'église et des pouvoirs politiques a permis aux jésuites d'exercer, dans la partie de l'Empire fidèle à Rome, un véritable monopole. Jean-Marie Valentin reconstitue l'histoire de ces scènes, mettant en évidence les procédés formels et les leçons spirituelles qui les unissent par delà la diversité des formes et des espaces.
Contribution essentielle à l'histoire du théâtre européen, à l'histoire culturelle de l'empire des Habsbourg et à la reconstruction de la mémoire collective du vieux continent, ce livre jette un éclairage décisif sur le passage de l'humanisme au baroque triomphant où s'impose l'opéra.

Jean-Marie Valentin est depuis 1984 professeur de littérature et de civilisation allemandes à la Sorbonne. Il dirige la revue études germaniques. Membre de l' « Académie allemande de littérature », il a été nommé en 1996 titulaire de la Chaire d'histoire culturelle du monde germanique de l'Institut Universitaire de France.



Du même auteur...