Document sans nom

 

178 pages - 15,5 €

Format : 14 x 20,5

ISBN : 2 84321 015 1

Parution : 1999
Pierre Béhar 
 
Vestiges d'empires
La décomposition de l'Europe centrale et balkanique
 


Dans l'histoire de l'Europe, le conflit entre nations et empires a joué un rôle essentiel. Hantés par le souvenir de Rome, du Moyen-âge au XXe siècle Allemands, Ottomans, Russes et Autrichiens ont tour à tour tenté de reconstituer sur le Vieux Continent des ensembles impériaux. Un à un, ceux-ci se sont effondrés sous les coups des nations. Mais ces empires ont laissé derrière eux des traces si fortes que les états constitués à partir de leurs vestiges ont à leur tour éclaté. Avec la décomposition de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie, la dernière décennie du XXe siècle a vu se rouvrir les vieilles fractures entre l'Autriche-Hongrie, l'Empire ottoman et ce protectorat de l'Empire russe qu'était la Serbie, et même resurgir les antiques frontières intérieures à la monarchie austro-hongroise.
Pierre Béhar propose un fil d'Ariane pour guider à travers le dédale de cette crise qui agite l'Europe centrale et balkanique, et qui va jusqu'à entraîner l'Occident dans des conflits dont les raisons profondes lui échappent souvent.

Pierre Béhar est né à Paris en 1947. Agrégé d'allemand, docteur d'Etat ès-lettres, il est professeur de civilisation et de lettres germaniques à l'Université de la Sarre, directeur de recherche au Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance de l'Université de Tours, à la Faculté des Lettres de l'Université de Metz et à l'Institut d'Etudes Européennes de l'Université de Paris VIII.
De Pierre Béhar, nous avons publié en 1990 : Du Ier au IVe Reich, Permanence d'une nation, renaissances d'un état, en 1991 : L'Autriche-Hongrie, idée d'avenir. Permanences géopolitiques de l'Europe centrale et balkanique , en 1992 : Une Géopolitique pour l'Europe.

Du même auteur...