Document sans nom

 

200 pages - 22,3 €

Format : 140 x 220

ISBN : 978 2 84321 115 7

Parution : 2009 - Existe en ebbok
Jean-Paul Sermain 
 
Les Mille et une nuits entre Orient et Occident
 
 


À l’aube du XVIIIe siècle, Antoine Galland révélait à l’Europe le premier grand chef-d’œuvre de la littérature en langue arabe : Les Mille et une nuits, porte ouverte sur un nouveau monde et sur une culture du conte originale. Émerveillé, l’Occident découvrit les voyages de Sindbad, les aventures d’Aladdin et les tribulations d’Ali Baba.
Galland était un orientaliste ; après avoir traduit bon nombre de manuscrits syriens du Moyen Âge et recueilli d’antiques contes arabes, il sut les adapter à la culture française, et composer de nouvelles histoires. Galland, traducteur-auteur, a ainsi participé à la formation des Mille et une nuits : introduisant dans la pensée et le conte français une œuvre orientale, il créait dans la pensée et le conte oriental une œuvre française. De cette hybridation heureuse, ce livre nous propose de retrouver les fruits abondants, le charme des anti-héros, un réalisme enchanté, un style inédit de littérature populaire, des héroïnes entre sérail et salon.

Jean-Paul Sermain est professeur de littérature française à l’université de Paris III Sorbonne nouvelle. Il a publié de nombreux ouvrages, en particulier sur les contes. Du même auteur, nous avons publié : « Le conte de fées du classicisme aux Lumières» (2005) et « Cleveland de Prévost, l’épopée du XVIIIe siècle» (2006).


Du même auteur...