Document sans nom

 

270 pages - 27,4 €

Format : 140 x 220

ISBN : 978 2 84321 118 8

Parution : 2009
 Laurence Schifano et Martial Poirson 
 
Filmer le XVIIIe siècle
 
 


Véhicule privilégié des voyages dans le temps, le cinéma semble avoir vocation à réveiller les fantômes du passé, à leur redonner présence et vie.
L’histoire du 18e siècle, les puissantes ou séduisantes mythologies des Lumières, ont exercé sur les cinéastes une fascination assez forte pour les inspirer sous toutes les latitudes et à toutes les époques. Pour se réapproprier cet héritage du siècle des Lumières, le cinéma renoue tout naturellement avec la sensualité, la théâtralité et la liberté de ton du 18e siècle. Dans les films évoqués – ceux d’Éric Rohmer, de Milos Forman, de Sofia Coppola etc. - le spectateur voit, entend, respire un « air » 18e siècle. Ainsi, un dialogue créatif s’instaure entre le siècle des Lumières et le nôtre.

Martial POIRSON est maître de conférences en littérature à Grenoble, spécialisé en arts du spectacle. Nombre de ses publications portent sur l’histoire, l’esthétique et les discours de savoir dans le théâtre et la littérature française. Nous avons publié du même auteur, en 2008, Le Théâtre sous la Révolution .
Laurence SCHIFANO : Professeur de lettres à Paris X-Nanterre, elle est spécialisée dans l’histoire du cinéma et dans son rapport aux autres arts. Directrice du Master Cinéma, elle est responsable du groupe de recherche "Cinémas, représentations, identités ».


Du même auteur...