Document sans nom

 

346 pages - 27,4 €

Format : 14 x 22

ISBN : 2 84321 071 2

Parution : 2004 - Disponible en ebook
 Perrin Jean-François et Stewart Philip (éd.) 
 
Du genre libertin au XVIIIe siècle
 
[Textes de : Jean-Christophe Abramovici, Christophe Cave, Henri Coulet, Valérie van Crugten-André, Peter Cryle, Michel Delon, René Démoris, Jean-Pierre Dubost. Caroline Fischer, Jean Goldzink, Pierre Hartmann, Dominique Hölzle, Florence Lotterie, Gérard Luciani, Marie-Françoise Luna, Jean Mainil, Benoit Melançon, Jean-François Perrin, Pierre Saint-Amant, Catriona Seth, Jean Sgard, Philip Stewart, Patrick Wald Lasowski]


Depuis la Renaissance et les audaces de l'Arétin, la littérature libertine était souterrainement devenue une branche importante de la littérature européenne. Le XVIIIe siècle en vit l'épanouissement. Elle devint un phénomène de société dans un monde où la censure se relâchait à mesure que le bien-être et le scepticisme croissaient. Séduisant l'esprit par l'examen des ressorts du désir, elle avivait l'imagination par sa peinture du plaisir.
Tel est le phénomène que, dans sa diversité, les présentes études s'efforcent de saisir à travers romans, nouvelles, mémoires, essais, théâtre, poésie, contes et journaux intimes. Elles brossent au long du XVIIIe siècle l'histoire d'un genre problématique, retraçant son évolution, évaluant son marché, reconstituant ses contraintes, estimant sa poétique.
Ces textes libertins qui préfèrent « gazer l'ordure », séduisent subversivement aux limites des bienséances, travaillant à cette frontière entre érotisme et pornographie qui demeurait clairement perçue par les auteurs, les libraires, la police et le public. Le « genre libertin » se définirait peut-être alors par une écriture elliptique, plus suggestive que descriptive, par des procédures sophistiquées d'implication du lecteur, par un constant raffinement littéraire enfin, où s'exprime le souci joyeux d'un art du plaisir.

Textes réunis par Jean-François Perrin, professeur de littérature française à l'Université Stendhal - Grenoble 3 et Philip Stewart, professeur de littérature française à Duke University - Durham (USA).

Du même auteur...