Document sans nom

 

352 pages - 45 €

Format : 16 x 24

ISBN : 2 904227 94 6

Parution : 1996
Edmond et Jules de Goncourt 
 
Notes sur l'Italie
 
Edition établie d’après le manuscrit inédit conservé au musée du Louvre, présentée et annotée par Nadeije Laneyrie-Dagen et Elisabeth Launay.


En 1855, les frères Goncourt partirent à l'aventure pour l'Italie. La moisson d'un séjour de six mois fut un « journal de bord » : ces Notes sur l'Italie demeurées à ce jour inédites.
Leur odyssée fut d'abord un voyage initiatique aux mœurs et aux paysages d'une péninsule parcourue de Milan à Naples en passant par Venise, Parme, Bologne, Florence, Pise, Rome. «Curieux de tout, très flâneurs, capables d'abandonner un vieux monument pour une jeune femme qui passe », les deux frères prennent tour à tour la plume pour noter leurs sensations et leurs impressions en une suite d'instantanés mêlant en harmonie réel et fantaisie. Dans un style inspiré, ils évoquent aussi bien les délires carnavalesques ou les pestilences de l'hôpital que la recette du parmesan ou les fastes désuets de la cour de Toscane.
Initiation, ce voyage le fut aussi à l'art. Déçus par les grands classiques de la Renaissance, nos découvreurs inventent, au long de leur cheminement, l'art primitif italien, de Giotto à Andrea del Sarto — constituant ce faisant le futur « goût Goncourt ». Critiques partiaux — et donc justes, comme l'eût dit Baudelaire —, ils sont sans cesse en quête d'un art d'observation, de description et de dissection, bref d'un art d'intelligence à la recherche d'une vérité idéale.
Rehaussées de leurs croquis et de leurs aquarelles, leurs notes, de touche en touche, ressuscitent à nos yeux le monde qu'ils découvrirent. Pour le voyage d'Italie, on connaissait le président de Brosses et Stendhal. Il faudra désormais ajouter les Goncourt.

Goncourt, Edmond-Louis-Antoine Huot de (Nancy 1822 - Paris 1896), et son frère Jules-Alfred (Paris 1830 - Paris 1870), romanciers naturalistes, auteurs de Sœur Philomène , Germinie Lacerteux , Renée Mauperin , Madame Gervaisais , et d'études sur l'art et la société en France au XVIIIe siècle.

38 dessins en noir et blanc et 17 aquarelles en couleurs extraits de l'original.

Du même auteur...