Document sans nom

 

400 pages - 29,9 €

Format : 14,5 x 22,5

ISBN : 2 904227 80 6

Parution : 1999 - Existe en ebook
Catherine Coquery-Vidrovitch 
 
Les Africaines. Histoire des femmes d'Afrique noire
Histoire des femmes d'Afrique noire du XIXe au XXe siècle
 


De la veille de la colonisation à nos jours, la condition féminine en Afrique noire a connu d'extraordinaires mutations, à des rythmes différents d'un point à l'autre du Continent, du Sénégal à l'Afrique du Sud et du Kénya au Zaïre. Dans ce monde où modes de vie anciens et nouveaux se côtoient et se mêlent, la vie, le rôle et les activités des femmes offrent un éventail de situations extrêmement diversifiées. En un siècle, tout y a changé, à commencer par le déplacement, à un rythme accéléré, des femmes de la campagne vers les villes.
De leurs tâches quotidiennes à leurs activités économiques, de leur éducation à leur sexualité, de leur influence sociale à leur rôle politique, de leur affectivité à leur créativité, tout contribue à faire des femmes africaines un des moteurs de leurs sociétés.
Connaître leur histoire, c'est comprendre le rôle essentiel qu'elles ont joué dans l'histoire du Continent, mais aussi, par l'espoir dont elles sont porteuses, les possibilités d'évolution des sociétés africaines.

Catherine Coquery-Vidrovitch, ancienne élève de l'E.N.S., docteur ès-lettres, est professeur d'Histoire contemporaine à l'Université Paris VII-Denis Diderot et directrice du laboratoire associé au C.N.R.S. « Tiers-mondes, Afrique ». Spécialiste reconnue d'histoire de l'Afrique noire, elle a effectué de nombreuses missions dans divers pays africains, enseigné dans la plupart des universités francophones d'Afrique et dans plusieurs universités américaines.
Parmi ses nombreuses publications, Afrique noire. Permanences et ruptures a reçu le prix d'Aumale de l'Académie des sciences morales et politiques.

Du même auteur...