Document sans nom

 

192 pages - 17,5 €

Format : 14 x 20,5

ISBN : 2 904227 44 X

Parution : 1990 - Existe en ebook
Pierre Béhar 
 
Du Ier au IVer Reich
Permanence d'une nation, renaissances d'un Etat
 


L'Etat allemand est le plus ancien d'Europe. Sa constitution remonte au IXe siècle. A l'origine, le Reich désignait l'Empire romain restauré par les Allemands. Au cours des siècles, il s'identifia à leur Etat au point de se confondre avec lui.
Dès 1250, la ruine du Reich, entretenue par une difficile situation géographique et d'innombrables rivalités intérieures et extérieures, semblait condamner la nation allemande à une perpétuelle désunion politique. L'existence et la persistance de cette nation suscitèrent en revanche ses inlassables tentatives de renaissance politique.
L'étude de la permanence de la nation allemande — fondée sur ses constantes géopolitiques et culturelles — permet de mieux comprendre, à la lumière de son histoire, la nouvelle tentative d'unification politique de cette fin du XXe siècle.

Pierre Béhar est né à Paris en 1947. Agrégé d'allemand, docteur d'Etat ès-lettres, il est professeur de civilisation et de lettres germaniques à l'Université de la Sarre, directeur de recherche au Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance de l'Université de Tours, à la Faculté des Lettres de l'Université de Metz et à l'Institut d'Etudes Européennes de l'Université de Paris VIII.
En 1989, le Prix Strasbourg lui a été décerné pour ses travaux sur la civilisation allemande.

Du même auteur...