Document sans nom

 

416 pages - 45,6 €

Format : 17 x 24

ISBN : 2 84321 066 6

Parution : 2004 - Existe en ebook
Luciano Canfora 
 
Histoire de la littérature grecque à l'époque hellénistique
 
traduit de l’italien par Marilène Raiola et Luigi-Alberto Sanchi


Les conquêtes d'Alexandre répandirent le grec jusqu'aux confins de l'Ancien Monde. Outre les Hellènes, des égyptiens, des Syriens, des Hébreux, des Romains même allaient commercer, composer, chanter, philosopher et dogmatiser dans la langue nouvelle. Cette carrière universelle qui s'ouvrait à la culture née jadis en Hellade inaugura un nouvel âge, cette époque dite « hellénistique » qui allait assister aussi au bouleversement de l'ordre politique du monde : les cités-états de l'âge classique s'effacèrent devant les grandes monarchies des successeurs d'Alexandre, lesquelles à leur tour durent se fondre dans la domination romaine.
C'est l'histoire de cette révolution culturelle que retrace le présent ouvrage, suite à l'Histoire de la littérature grecque d'Homère à Aristote publiée dans la même collection. Il évoque notamment toutes les formes nouvelles de culture qui, surgissant au cours de cet âge nouveau, en font le père de la modernité : la chronique se transforme avec Polybe en histoire universelle, elle-même charpentée par la première philosophie de l'histoire, d'inspiration stoïcienne ; Plutarque invente la réflexion historique, cependant que les lettres voient naître le roman, la poésie bucolique, la comédie de mœurs, la vogue de la satire et de la parodie. La science, avec Archimède et Ptolémée, accomplit des progrès décisifs, tandis que la philosophie procède à de vastes synthèses prétendant rendre compte de l'ordre du cosmos.
Enfin l'époque hellénistique accueille avec ferveur les cultes orientaux, qui viennent s'unir aux traditions locales pour créer des formes syncrétiques de religiosité nouvelle. La principale de ces religions est le christianisme, qui use du grec pour propager son message dans tout le bassin méditerranéen. La façon dont il se mêle à l'héritage culturel hellénique, notamment à sa philosophie néoplatonicienne, est déterminante pour toute la civilisation ultérieure.
Cette vaste aventure de l'esprit est dépeinte dans un récit qui, alliant la richesse à la clarté, révèle les racines de l'Occident moderne.

Luciano Canfora. Né en 1942, L. Canfora est professeur de philologie classique à l'université de Bari et directeur de la revue Quaderni di Storia. Ses nombreux travaux ont renouvelé la vision d'aspects essentiels des lettres grecques. Nous avons publié plusieurs de ses principaux ouvrages, en particulier La véritable histoire de la bibliothèque d'Alexandrie (1988), Une profession dangereuse : les penseurs grecs dans la cité (2000), et le premier tome de l'Histoire de la littérature grecque (d'Homère à Aristote) (1994).

Du même auteur...